Mode public | Connexion 

Le partenaire des agences de voyage, des tours opérateurs et des autocaristes pour
l'organisation des voyages de groupe dans les Caraïbes, l'Océan Indien et la Polynésie
       
 

OCÉAN INDIEN : Sri Lanka
Les Iles et les Villes

[ Voir la carte ]

Colombo

 

 

Colombo est la capitale économique du Sri Lanka et la plus grande ville par le nombre d'habitants. Située sur la côte occidentale de l'île, elle jouxte Sri Jayawarenapura, la capitale politique. Elle compte 647 100 habitants.

La population de la région métropolitaine de Colombo (composée des districts de Colombo, Gampaja et Kalutara) est estimée à env. 5 millions habitants, pour une superficie de 3700 km².

Le nom Colombo, attribué par les Portugais à leur arrivée sur l'île en 1505, dérive probablement du toponyme Kolon Thota (en cingalais classique : « port sur la rivière Kelani »). Une autre hypothèse le fait dériver du nom cingalais Kola-amba-thota (en cingalais : port de la  mangue), qui aurait été altéré par les Portugais en l'honneur de Christophe Colomb.

Colombo bénéficie depuis environ deux millénaires de sa position stratégique sur les voies commerciales maritimes, entre l'Europe et Moyen-Orient d'une part, et l'Asie de l'autre, ainsi que de son port naturel. Elle a été la capitale administrative et politique de l'île pendant la domination britannique, de 1815 à 1948, puis pendant les trente premières années du Sri Lanka indépendant.

Elle est aujourd'hui le centre de l'activité économique du pays, et accueille de nombreux centres d'affaires, sièges sociaux, restaurants et salles de spectacle. Parmi les lieux symboliques de Colombo, on cite généralement la promenade de Galle Face Green, le long de l'Oc"an Indien, le parc Viharamahadevi et le musée national sri lankais.

 
Habarana
 

Habarana est une ville carrefour sur la route allant à Polonnaruwa. Un lieu peu touristique où l'on peut y rencontrer des éléphants et des dains sauvages. Une étape sympathique pour faire une promenade à dos d'éléphant avant de repartir pour l'incontournable site archéologique de Polonnaruwa.

 

 
Anuradhapura
 

Anuradhapura est la ville sainte du bouddhisme cinghalais. Chaque monument, même s’il est en ruines, exige le plus profond respect. Le site, déjà habité cinq siècles avant notre ère, devint très vite le cœur d’un royaume tout puissant où pas moins de 119 rois se succédèrent.

 
Mihintale
 

C’est ici que Mihintale, le disciple du Bouddha, vint s’installer pour répandre la parole de son maître. Le roi Dewanampiya Tissa, au IIIe siècle av. J.C, séduit par son discours, se convertit au bouddhisme, entraînant tous ses sujets dans cette aventure qui allait marquer l’histoire de l’île. C’est aussi à Mihintale que fut construit le premier stûpa du Sri Lanka.

 
Dambulla
 

Répertorié par l’UNESCO depuis 1991, le temple d’Or de Dambulla est un monastère rupestre, dont les 5 grottes sanctuaires sont entièrement ornées de peintures murales bouddhiques, exécutées au XVIIIème siècle. Vermillon et ocre, cette chatoyante composition recouvre 2100 m². Ce site est entré dans l’histoire lorsque le roi Vattagamini Abhaya fut chassé d’Anuradhapura par les armées tamouls au Ier siècle avant JC et se réfugia à Dambullaoù il fut accueilli par un pauvre ermite qui lui apprit comment subsister. De retour sur son trône, il transforma les grottes en des temples rupestres richement décorés dont il fit don à la communauté bouddhiste. Les grottes sont creusées dans un rocher de granit de 160 m de haut, surmonté d’une terrasse offrant une vue superbe sur les environs.

 
Kandy
 
 

Ancienne capitale des rois cinghalais, centre du café puis du thé sous la domination anglaise, Kandy, la « capitale des montagnes », se trouve à 116 km de Colombo. Kandy est entourée de montagnes et de collines verdoyantes. Son caractère et son histoire en font la perle rare de l’île. C’est aussi le plus grand centre religieux et la capitale du bouddhisme cinghalais car la ville abrite, dans un temple, la Dent sacrée, relique liée à l’histoire du pays.

 
Pinnawela
 

Situé à 37 km de Kandy, Pinnawela est notamment connu pour abriter l’orphelinat des éléphants de Pinnawela. On y élève une soixantaine d’éléphants orphelins, dont une douzaine nés en captivité. L’orphelinat est aussi un centre de recherche et de reproduction pour les animaux en captivité.

 
Polonnaruwa
 

La cité de Polonnaruwa est historiquement la deuxième capitale du Sri Lanka. Elle fut le siège du pouvoir des rois cinghalais du onzième au treizième siècle. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Polonnaruwa s’étend sur 22 ha et présente de nombreux monuments encore bien conservés, dont le Gal Vihariya, qui regroupe trois grands bouddhas sculptés dans une paroi rocheuse.

 
Sigiriya
 

Sigiriya est un site archéologique majeur du Sri Lanka, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, et situé à 67 km de Polonnaruwa. Il abrite la forteresse palais du roi Kassyapa, qui vint s’y réfugier à la fin du Ve siècle après avoir tué son père et chassé son frère du royaume. Perchée au sommet d’un gigantesque monolithe rouge, à 200 m de hauteur, cette forteresse a servi de décor à une des scènes d’Indiana Jones

 
Trincomalee
 

Trincomalee se situe à l’extrémité est de l’île. De 1983 à janvier 2001, cette région fut l’un des théâtres d’affrontements sanglants qui opposa les Tamouls au pouvoir de Colombo. En décembre 2004, le tsunami a dévasté une grande partie de la côte.

 
Nuwara Eliya
 

Le toit du Sri Lanka culmine à 2 527 mètres au Piduru Talagala, le Mont Pedro qui domine la cité de Nuwara Eliya. Bien plus tempéré que le reste du pays et très frais l’hiver venu, le site fut le lieu de villégiature privilégié des colons anglais. Tout son décor reconstitué de « Petite Angleterre » au cœur d’une île tropicale est resté. Ce climat est propice aux cultures maraîchères. Les Anglais y ouvrirent même un sanatorium. Ils léguèrent des villas de style Tudor équipées de cheminées, de beaux jardins, l’hôtel Hill Club, des billards, un hippodrome, des terrains de tennis et un golf. Aujourd’hui, la bourgeoisie sri Lankaise a remplacé les colons et Nuwara Eliya est resté une station de montagne très prisée. À l’ouest, le Pic d’Adam est le château d’eau d’où s’écoulent les quatre fleuves majeurs qui irriguent le pays : Mahaweli, Kalu, Kelani et Walawe.

 
Galle
 

Si Dumballa est le coeur du bouddhisme sri lankais alors Galle est celui de son passé colonial, de l'ancienne Ceylan, celle des indiamen hollandais et des caraques portugaises, ces bateaux chargés d'épices, de nacre et d'écailles qui accostèrent aux siècles passés. C’est la seule ville à raconter aussi bien les luttes de la colonisation et l'arrivée des premiers missionnaires et, en se promenant sur Church Street et Queen Street, on a presque l'impression d'entendre encore le bruit des canons. Le présent est tout aussi "beau" mais en plus pacifique : atmosphère paisible et romantique du quartier du fort, austérité et sobriété de l'église hollandaise Groote Kerk sans oublier la vue imprenable sur l'Océan Indien et ses pêcheurs, en fin de journée quand le Soleil ferme les yeux.

 
Giritale
 

Situé à 12 km au nord ouest de Polonnaruwa, Giritale est un hameau paisible qui coule des jours heureux au bord d'un lac. C'est surtout une halte agréable avant la visite de Polonnaruwa, rien de plus, rien de moins.

 
Negombo
 

Vue sa proximité avec l'aéroport, Negombo est souvent une halte passagère avant d'aborder le Sri-Lanka. C'est un village de pêcheurs assez pittoresque près d'une lagune et qui dispose d'une grande plage.

 
Tissamaharama
 

Cette ville couramment appelée Tissa, fût une ancienne capitale mais il ne reste malheureusement que très peu de traces de son heure de gloire. Par contre les berges du lac et les rizières sont très agréables à découvrir. Nous conseillons de boire un verre dans la tissa resthouse situé en face du lac car à la tombée de la nuit. Vous pourrez observer un bal d’oiseau impressionnant et suivre au loin les sillons que forment les crocodiles sur ce paisible lac.

 
Beruwala
   
 
Bentota
   
 

 
   
   
 

Descriptifs et photos non contractuels
Pour toute demande personnalisée : groupes@islandconsulting.fr
 
         
© Island Consulting 2009 - Déclaration CNIL n°1180616 du 08/07/2006